Les derniers grains

La dernière grappe de groseilles arriva, fatalement. Elle rejoignit ses autres amies grappes de groseilles dans nos bidons. Nous attendons maintenant la saison prochaine.

Ces petites baies ont magnifiquement joué leur rôle dans ce dernier acte : un joli contraste et une pointe d’acidité dans une jolie tarte aux nectarines:

SONY DSCPâte brisée à l’huile d’olive, polenta pour le jus, nectarines, groseilles, cassonade

SONY DSCEt une touche de crème

Publicités

Cheesecake rouge et blanc

Après le petit déjeuner, on passe… directement au goûter. (on fait ce qu’on veut d’abord !)

Cheesecake groseilleUne pâte aux biscuits d’avoine maison émiettés, liés à la purée d’amande

Cheesecake groseilleUne crème au brocciu et citron à l’agar-agar sucrée au miel

Cheesecake groseilleTout plein de groseilles

Cheesecake groseilleUne assiette, une fourchette

Cheesecake groseilleUn drap sur le sol : pique-nique dans la maison

Cheesecake groseilleUne bande de gourmands

Petites boules rouges

Trois semaines de vacances pour mon amoureux. Les trois premières semaines depuis août il y a deux ans (sans compter le congé paternité, mais la néonat’ c’est pas trop des vacances), c’est trop chouette !

Il a fallut faire quelques effort pour pouvoir en profiter vraiment, l’appartement en fouillis, à moitié vide et plein de carton à la fois. Dans ces conditions une semaine suffit. Nous sommes donc partis profiter de la mer dans la maison familiale en Bretagne avant de passer quelques jours en région parisienne. Des vacances qui bougent et qui font du bien !

Pour mettre un peu de couleur dans notre appartement gris poussières et marron carton, rien de tel que les petits marchés pleins de fruits et légumes d’été.

Sur notre chemin nous avons eu la chance de croiser une énorme barquette de petites groseilles. La majorité s’est fait grignoter, mais il en restait un peu pour cuisiner.

Et pour commencer la journée, le petit déjeuner bien sûr :

Porridge groseilleflocons d’avoine, flocons de pois cassés, farine de coco, lait de riz, amandes, groseilles, pollen, huile de chanvre

Et plein d’autres gourmandises, plein d’autres aventures fruitées, à suivre…

Porridge groseille

Les petits restes

porridge reste

Pour un bon bol tout chaud il faut :

  • Une banane grignotée par mon bébé
  • trois petites graines
  • quelques fonds de placard et de frigo
  • une casserole et un touille-touille
  • une pincée d’amour

porridge restesflocons d’avoine, lait de riz, zestes de citron, noix de cajou, banane, graines de pavot, de sésame et de tournesol, raisins secs, huile de chanvre

 

Le goût de la musique

Parce que Monsieur est parti tôt le matin pour aller travailler.

Parce que Mademoiselle, épuisée par la chaleur, s’est levée plus tard que d’habitude.

Parce que nous avions emprunté ce livre magnifique à la bibliothèque.

Parce que ce matin là je voulais accorder mon petit déjeuner avec sa musique.

Parce que ce matin là je souhaitais partir en Inde et qu’elle m’a inspiré.

Parce que j’aurais bien fait quelques positions de Yoga mais je n’en connaît pas.

Parce que la couleur du soleil était chaude comme celle des Saris.

 Parce que je me suis sentie apaisée.

Parce que j’ai adorée entendre le son de sa voie se mêler aux chansons quand elle s’est réveillée.

Porridge Roseflocons de riz, farine de coco, lait de riz, eau de rose, cardamome, noix de cajou, framboises, pistaches

Petit déjeuner comme avant

Enfin en vacances !

Je veux prendre le temps de profiter du temps qui passe. Prendre du temps plus sereinement avec mon bébé et surtout partager ce temps avec son papa.

La journée d’aujourd’hui a été mouvementée. Une visite d’appartement nous a tiré du lit. Le petit-déjeuner fut vite avalé. Il était assez différent de ce que je mange d’habitude mais il était très réconfortant. Il me rappelle beaucoup ceux que je prend quand je reviens voir ma famille en région parisienne. Un petit air de tradition, la bonne odeur du café, la douceur du mélange beurre-confiture… Un vrai petit déjeuner de vacances finalement.

Tartines beurréesPain grillé, beurre demi-sel au lait cru, gelée de groseille, yaourt de brebis, pollen, café

Tartines beurrées

Tartines beurrées

Ah oui une dernière chose : je vais essayer de prendre le temps d’apprendre quelques trucs en photo parce je m’amuse bien, je touche à tous les boutons sans trop savoir ce que ça va donner et le problème c’est que ça se voit.

Soleil levant

Les voyages me manquent. Les vacances approchent mais je ne sais pas si nous pourrons repartir très loin cette fois-ci. En attendant, on s’organise pour tout bientôt, et on profite des jolis villes et paysages de France. Et pour s’évader, on fait marcher nos papilles.

Un petit déjeuner, aux saveurs un peu asiatiques cette fois. Là-bas ils prennent le petit déjeuner avant nous.

Porridge Asieflocons d’avoine, lait de soja, baies de goji, dattes rouges, purée de sésame noir, noix de cajou, sésame doré et noir

Pour Monsieur, il faut mettre un peu de cassonade pour ne pas trop choquer son palais sensible du matin. Pour moi, j’ajoute volontiers du kinako (farine de soja grillée). Son goût me rappelle toujours mon voyage au Japon ; un des plus beaux que j’ai pu faire.

Porridge Asie

Porridge Asie

Porridge Asie

Pendant les vacances on aura plus de temps le matin et ça c’est chouette. Je vais essayer de faire des petits déjeuner à thème. Et des brunch aussi. Ce sera peut-être l’occasion d’inviter.

Des petits déjeuners du monde ça me tente bien.

Porridge Asie

Porridge Asie

Bon appétit !

Un conte un matin

J’ai une liste d’histoires de petits déjeuners à raconter. Des histoires comme j’en redemande. Certaines un peu drôles, ou un peu bizarres.  Celles qui me font voyager.

A chaque matin son petit déjeuner. Alors peut-être à chaque matin son histoire pour le présenter.

En voici un que j’intitulerai « Ma tante canadienne » en l’honneur des blagues vraiment très très drôles (haha) de celui que j’aime d’amour (même quand il fait des blagues très très drôles).

Porridge Canadaflocons d’avoine, lait d’avoine, purée d’amande, canneberges séchées, amandes concassées, graines de lin, sirop d’érable

Porridge CanadaBon appétit ! 

Le porridge c’est bon. Mangez-en !

Au petit matin, quand la fraîcheur de la nuit n’a pas encore fondue sous un soleil de plomb, il est encore possible d’allumer les fourneaux sans cuire en même temps que sa popote. Je profite donc de ma non-grasse-mâtiner que me permet ma fille pour préparer un petit déjeuner bien consistant. Bien sûr, il faut quand même que ce soit de saison : des fruits d’été et des infusions mentholées amènent de la fraîcheur à mon traditionnel porridge hivernal.

Le porridge c’est joli, c’est bon, c’est tout doux, c’est plein de couleurs,  de goûts, de textures différentes. En hiver ça réchauffe. En été ça rafraîchit. Le petit déjeuner parfait à rajouter à la liste.

Porridge orangerFlocons d’avoine, lait d’amande, eau de fleur d’oranger, abricots, cerises, pistaches

Porridge oranger

La base est simple pour 1 bol :

Cuire à la casserole jusqu’à épaississement

  • 50g de flocons (avoine, riz, sarrazin, quinoa, azuki, pois chiche, …)
  • 250g de lait végétal (riz, avoine, soja, amande, noisette, pistache, …)

Et rajouter au tant qu’on veut pendant la cuisson ou directement dans le bol

  • des fruits secs (raisins, canneberges, goji, pruneaux, figues, dattes, …)
  • des oléagineux (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du brésil, pignons, …entiers, hachés ou en purée)
  • des fruits frais (selon la saison : banane, pommes, poires, pêches, abricots, fruits rouges, … mais aussi salade de fruits et compotes)
  • du sucrant (sucre complet, cassonade, sirop d’agave, sirop d’érable, miel, …)
  • de la bonne huile (olive, colza, coco, lin, chanvre, … après cuisson)
  • tout autre chose comestible qui s’accorde avec le reste (épices, eau de rose ou de fleur d’oranger, chocolat, zest de citron…)

 

 

Tarte aux fraises pour toujours

Les tartes aux fraises c’est bon.

Celle que je préfère est très simple :

Tarte aux fraises pour toujours

  • Une pâte à tarte (sucrée, sablée ou brisée légèrement sucrée)
  • De la confiture vanille-fraise (maison c’est encore mieux)
  • De la chantilly (maison parce que sinon j’aime pas la chantilly)
  • Des fraises (non substituables)

J’en ai fait quelques fois moi-même :

Tarte aux fraises pour toujours

Tarte aux fraises pour toujours

A partager entre colocs

DSC07679

Tarte aux fraises pour toujours

Dessert en amoureux (ou bien une part pour femme enceinte)

D’habitude je fais une pâte sucrée au beurre demi-sel et une chantilly à la crème entière et au sucre (version très très bonne).

Pour mon petit bout j’ai voulu une version un tout petit peu plus saine, dans la même démarche que les petits cakes (version très très bonne). Nous avons donc fait :

  • une chantilly à la crème de coco,
  • une confiture à l’agar-agar
  • et une pâte brisée à la farine de riz complet et huile de coco, avec un peu de sucre de canne complet et une pointe de curcuma (la pointe de curcuma c’était d’abord pour la couleur mais le petit goût subtilement exotique qu’il donne se mari très bien avec la crème de coco).

Tarte aux fraises pour toujours

Goûter pour une maman et son grand bébé

Il suffit de demander l’aide d’une petite fille haute comme trois fraises.

Elle transvasera les ingrédients de la pâte et l’étalera dans le moule. Ensuite il faut cuire là pâte à blanc.

Une fois la pâte refroidie des petites mains sauront très bien étaler quelques cuillerées de confiture et par dessus la crème battue en chantilly.

A quatre mains on disposera artistiquement une ribambelle de fraises sur le dessus.

Tarte aux fraises pour toujours

Qui sera la plus gourmande ?