Un Joyeux nonanniversaire ma 2ans

C’était hier mais on a fêté ça samedi parce que c’était plus pratique.

Comme l’année dernière, ton cadeau est trop grand pour toi mais tu t’acharnes.

Comme l’année dernière j’ai prévu trop de gâteaux et trop peu de champagne.

Comme l’année dernière nous n’aurons pas de belles photos.

 

SONY DSC

SONY DSC

L'élan de nonaniversaire

SONY DSC

Cette année tu as soufflé tes bougies toute seule, sans aide.

Cette année tu parles comme une grande, tu chantes plus juste que ton papa, tu n’as pas peur du noir, tu fais du tambour avec des cuillères et la cuisine avec tes baguettes.

Cette année la fête a continué quand tu t’es couché, si sagement. Et j’ai savouré ce moment comme si c’était un peu mon tour.

Cette année c’était ma première fête depuis au moins le premier jour où j’ai su que tu arriverais. C’était très simple mais ça compte. C’était sans prétention, sans grandes effusions mais ça fait du bien.

Cette année nous avions une maison pour faire la fête chez nous et une chambre pour les  ceux qui voulais rester jusqu’au lendemain. Certains en ont profité et ça m’a touché.

Cette année, pour la première fois depuis que tu es là tu m’a permis de profiter sans toi, un peu comme avant toi. Depuis deux ans je crois que je  t’aime plus que je n’ai aimé qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Aujourd’hui j’en suis sûre.

Merci.

?????????????????????????????

 

Publicités

Ce moment là

Inspiré du blog « Et dieu créa » d’Elisa et du blog « SouleMama » d’Amanda : « Ce moment là ».

Capturer un moment de la semaine, un moment simple, spécial ou extraordinaire, un moment dont on a envie de se souvenir.

 

DSCF6267Des chaussures de grands avec une petite préférence pour  les talons parce que c’est amusant. En tous cas, toujours un grand sac. Un grand sac toujours trop grand pour toi, que tu traîne rageusement et qui te fait trébucher. Et ton rire, ton rire si grand ! Au milieu de tout ça, je te trouve toujours si petite. C’est peut-être à cause de mon amour pour toi, qui est encore plus grand que tout ça…

 

Encore Paris

A peine posés en Bretagne, nous voilà déjà repartis. Quelques heures de train seulement nous séparent de Paris, l’occasion de profiter de la famille et de cette jolie ville dont on n’aura jamais fait le tour.

Je crois que c’est ça que j’aime le plus dans Paris : on peut y rester aussi longtemps qu’on veut, il y aura toujours de nouvelles choses à découvrir. Et pour les jours où on ne se sent pas l’âme aventurière, on se fait toujours plaisir à retrouver les lieux habituels.

Voici un petit aperçu de nos quelques jours à la capitale :

Il pleuvait sur Les Docks. Nous nous promenions au hasard dans ce lieu étrange et bien vide ce mois d’août.

MOB

MOB

 Jolie surprise pour égailler notre pause déjeuné : M.O.B, un fast food au menu Made in USA et qui à l’avantage d’être non seulement végétarien (végétalien ?) mais aussi pas mal du tout d’un point de vue goût. Ce fût l’agréable surprise de cette journée qui était bien partie pour faire plouf ! (oui car nous voulions aller chez Takeo au Marché des Enfants rouges mais ils étaient en vacances. Le plan B est également tombé à l’eau, Nanashi était en travaux. Et a la Cité de la mode et du design, presque rien d’ouvert et pas d’expo en cours.)

MOB

Là-bas, j’ai découvert les tisanes glacées de l’InFusion. Un mélange d’infusions de plantes et de jus de fruits. C’était incroyablement bon. Il va falloir que je parcours bientôt Toulouse à la recherche de ces petites briques en carton joliment illustrées.

MOB

On a quand même pris un petit goûté à emporter : Cheesecake (au soja, la texture est quand même plus proche du flan) vanille (avec un petit goût de noix de coco qui se mariait délicieusement bien avec le goût discret du soja, dans la pâte peut être ?) et son coulis de framboises, fort bon ma foi.

Ensuite, passage aux choses sérieuses : Depuis sa sortie, Il me parlait de cette expo sur Léonard de Vinci à la Cité des sciences. Nous avons enfin réussi à y aller, la veille du dernier jour.

Pour le déjeuné, nous avons pris le métro jusqu’à Sol Semilla, un super restaurant très bien présenté sur le blog chaudron pastel dont je parlais ici et là.

Si Léonard de Vinci avait travaillé à la cité de la mode et du design, il aurait peut-être eu sa place dans l’expo La mécanique des dessous que nous sommes allé voir au Musée des Arts Décoratifs avec Pépé Moustache. Exposition très chouette et très instructive où l’on découvre des tas d’ouvrages magnifiques et de véritables instruments de torture. Même Petit Bout est restée toute calme dans cette ambiance tamisée (qui rend parfois le lecture des panneaux difficile). Et moi je me suis bien amusée !

Mécanique des dessous

Mécanique des dessous

Mécanique des dessous

Puis pour se reposer un peu nous avons fait une petite balade dans le Parc de Bercy.

Bercy

Bercy

BercyUn moment apaisant et un papa le plus heureux du mon d’avoir sa fille qui dort blottie dans ses bras.

Bercy

Enfin les vacances c’est aussi bien pour juste profiter du jardin.

Jardin

Voici une petite liste récapitulative des lieues cités dans cet article, au cas où. Dans l’ordre d’apparition :

Les Docks – Cité de la Mode et du Design  
34, quai d’Austerlitz, Paris 13e

 M.O.B. PARIS
34 quai d’Austerlitz, Paris 13e

Marché des enfants rouges
39 Rue de Bretagne, Paris 3e

Nanashi
57 rue Charlot, Paris 3e

Cité des Sciences et de l’Industrie
30, avenue Corentin-Cariou,  Paris 19e

Sol Semilla
23 rue des vinaigriers
enseigne Bar des Artisans, Paris 10e

Parc de Bercy
Bercy Village – Cour Saint Emilion, Paris 12e

La petite fille et la mer

la mer

Cette été, ma fille à vu la mer pour la première fois, la Manche.

Elle adore l’eau, elle crie de joie chaque fois qu’elle voit un bateau, elle imite les poissons avec sa bouche, alors j’étais sûre qu’elle aimerait. Et elle a adoré. Même la température  de l’eau ne l’a pas arrêtée. Elle m’épate.

Mer

Pêche aux coquesPêche aux coques

OcéanopolisOcéanpolis à Brest : rencontre avec une raie

OcéanopolisOn peut même caresser les étoiles (de mer)

Marin

bouée

Je me souviendrai toujours de mes vacances dans cette région, des longues balades sur le chemin des douaniers, des magnifiques paysages.

En Bretagne il y a ces nuits passées à regarder le ciel blanc d’étoiles, absorbé par l’immensité. Ils y a ces nuits de balades dans la forêt, avec la vieille femme qui dit des légendes, et la jeune femme qui l’accompagne à la harpe. Ils y a ces nuits de fest-noz : musique, danses, bière et galettes. Il y a ces nuits où l’on chante autour d’une guitare. Et puis il y a les nuits où, malgré les draps mouillés par l’humidité, on s’endort bien vite après une journée charger.

J’adore la Bretagne, les crêpes, le pain plié de Plestin-les-grèves, la forêt et les petites fées qui s’y promènent.

Oui mais par contre je n’aime pas la mer. J’en ai très peur, je n’aime pas m’y baigner, j’ai très peur des bateaux. Plus ils sont gros plus j’ai peur. Les fonds marins m’angoisse et les poissons me repoussent. Alors ces derniers temps j’essaie de faire des efforts qui me coûtent beaucoup. Ces efforts je les fais pour ma fille d’abord. Pour pouvoir l’emmener dans cet univers qui, à 20 mois semble déjà l’intéresser (elle aime aussi beaucoup les livres qui en parle et manger du poisson). Et puis je le fais pour mon amoureux aussi, qui voudrait faire une partie de notre voyage en cargo, et aller voir les baleines en kayak (il est un peu toc toc). Je crois que je pourrais tomber dans les pommes rien que d’y penser. Alors orteil après orteil je me mouille. Cette année j’ai même fait du bateau. Je ne faisais pas la fière sur l’eau (mais je l’étais un peu quand même, une fois sur la digue).

bateau(J’étais dans celui avec les voiles)

Ce moment là

Inspiré du blog « Et dieu créa » d’Elisa et du blog « SouleMama » d’Amanda : « Ce moment là ».

Capturer un moment de la semaine, un moment simple, spécial ou extraordinaire, un moment dont on a envie de se souvenir.

pâtes barbouilleDouche + 7 minutes. Comment résister quand chaque fois, elle se barbouille le nez.

Un retour coloré sur le blog après des vacances très courtes et très longues à la fois. Des hauts et des bas mais plein de jolies chose à raconter.

Et peut-être une bonne nouvelle, mais ça on ne le saura que demain. On croise les doigts !

Ce moment là

Inspiré du blog « Et dieu créa » d’Elisa et du blog « SouleMama » d’Amanda : « Ce moment là ».

Capturer un moment de la semaine, un moment simple, spécial ou extraordinaire, un moment dont on a envie de se souvenir.

SONY DSCDans le noir, à tâtons. Rentrer dans sa chambre pour la voir, pour la première fois, sans son lit de bébé. La deviner, prendre une photo le cœur battant, tremblotant pendant le long temps de pose. Sortir de sa chambre et découvrir, avec son papa, notre fille si grande sur son petit matelas, déjà…

 

Merci à Elisa d’avoir partagé cette douce idée.

 

Petit déjeuner comme avant

Enfin en vacances !

Je veux prendre le temps de profiter du temps qui passe. Prendre du temps plus sereinement avec mon bébé et surtout partager ce temps avec son papa.

La journée d’aujourd’hui a été mouvementée. Une visite d’appartement nous a tiré du lit. Le petit-déjeuner fut vite avalé. Il était assez différent de ce que je mange d’habitude mais il était très réconfortant. Il me rappelle beaucoup ceux que je prend quand je reviens voir ma famille en région parisienne. Un petit air de tradition, la bonne odeur du café, la douceur du mélange beurre-confiture… Un vrai petit déjeuner de vacances finalement.

Tartines beurréesPain grillé, beurre demi-sel au lait cru, gelée de groseille, yaourt de brebis, pollen, café

Tartines beurrées

Tartines beurrées

Ah oui une dernière chose : je vais essayer de prendre le temps d’apprendre quelques trucs en photo parce je m’amuse bien, je touche à tous les boutons sans trop savoir ce que ça va donner et le problème c’est que ça se voit.

Dès l’aube

Je suis plutôt matinale. Je l’étais encore plus avant d’être maman.

J’aime beaucoup la lumière et les sons de l’aube. Et puis c’est un de ces rares moments où j’apprécie aussi d’être seule. Et par dessus tout j’adore le petit déjeuner.

Quand j’habitais encore chez mes parents, le dimanche je restais à table toute la matinée. je voyais passer toute la famille. D’abord ma mère avec son thé et ses tartines de beurre salé qui tombent systématiquement dans son bol. Les jours fastes on avait droit au jeu du dictionnaire. Puis ma sœur et son bol de céréales au chocolat, ou des fois de la brioche. Mon frère qui passait juste chercher un ou deux paquets de gâteaux pour accompagner les dessins animés. Et enfin mon père, jus de pamplemousse, café, brioche-margarine-confiture, France Info. En tous cas c’est mon souvenir à moi.

Maintenant j’aime encore me lever la première. Je prépare quelque chose de bon et de beau, ensuite on peut prendre notre petit déjeuner en amoureux avant le réveil de notre fille. Bientôt elle déjeunera à table avec nous (ça arrive déjà de temps en temps).

S’il y avait des volontaires pour venir chez moi avant huit heure du matin… C’est un peu tôt peut-être. Un brunch alors ? J’ai bien envie d’inviter des gens à partager le meilleur repas de la journée.

En attendant, Je cuisine pour deux.

Et puis des fois je me fais mon petit en-cas pour moi, quand mon amoureux n’a pas le temps. C’est arrivé deux fois là semaine dernière, et c’était bon…

Voilà donc une nouvelle rubrique petit-déjeuner pour aider les matins peu inspirés.

Vous pouvez aussi aller jeter un coup d’œil sur l’instagram de Chat de laine (Pain au levain, brocciu, avocat, coriandre).

Breakfast 1

Breakfast 1

Pain complet 3 céréales, purée de noix de cajou, avocat, fraise, menthe poivrée

Et pour de vraies jolies photos sur le sujet il y a  par exemple ce blog ci ou celui là

Jour de Mariage

Il y a peu de temps nous avons été conviés à un joli mariage. Après la cérémonie nous avons pris le vin d’honneur dans le jardin des mariés. Puis nous avons laissez notre fille chez sa grand-mère pour la soirée surprise : croisière sur la Seine, apéritif sur le pont, dîner et danses en cabine…

Le soleil était de la partie et malgré le vent ce fut une très belle journée. Les enfants ont pu profiter du jardin l’après-midi et Tout Petit Bout a pu s’en donner à cœur joie. J’ai vraiment hâte de pouvoir lui offrir ce luxe toute l’année.

J’avoue que j’étais aussi soulager pour une chose : le petit ensemble que j’avais confectionné pour l’occasion n’était pas trop hors saison. Il fallait un gilet pour la fin d’après-midi, certes, en juin quoi de plus normal.  Mais tout de même, ma Toute Douce était trop choupi dedans. J’étais un peu fière (même si le résultat me montre tout le chemin qu’il me reste à parcourir pour obtenir un résultat bien propre).

Mariage 1

Mariage 6

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

J’ai trouvé le patron de base dans le livre  Irrésistibles à coudre – 0 à 3 ans  auquel j’ai fait quelques petites modifications.

Tissu lin écru de chez Toto Tissus

Biais taupe et petits pois figues de France Duval-Stalla

 

(Et merci beaucoup à C. pour la jolie robe !)

Carnaval

L’été tarde à arriver et les sorties se font rares en ce moment.

Tout Petit Bout n’a pas le droit à la collectivité pour le moment alors il faut faire preuve d’un peu d’imagination pour s’occuper.

A la maison on aime beaucoup pâtisser pour mettre de la couleur sur un après-midi un peu gris.

A quatre mains, on prépare des petits gâteaux tous moelleux. C’est souvent la même recette de base, une recette la plus saine possible pour le petit estomac et qui convient parfaitement aux grands gourmands.

Une petite recette toute simple qui permet à Tout Petit Bout de participer activement du haut de ses 18 mois (C’est la reine de la touille touille !).  Et puis on rajoute  les petits trucs en plus qui nous font envie sur le moment. Pour moi c’est souvent des épices et des noix. Pour elle c’est plutôt les raisins secs ou les canneberges, et elle décortique la pâte pour les manger d’abord (des fois elle mange le gâteau ensuite…). Pour son Papa, le mieux c’est toujours quand on rajoute du chocolat !

Ce jour la c’était banane, framboise et noix de coco. Ce qu’elle a préféré c’est la noix de coco collée sur ces mains, et la mélodie de la boîte à musiqueCarnaval 4

Carnaval 5

Carnaval 3

Carnaval 2

Carnaval 1

Les photos sont surtout là pour l’illustration. Elles ne sont pas magnifiques mais je m’entraîne. Merci Papa pour le bouquin !